www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
de l'e.s.l. pierre-bénite
Actualités
L'ESL dans leprogres.fr
22 Janvier 2013 - Webmaster
L'ESL dans leprogres.fr

Vice-championne de France surprise de la longueur l’été dernier, la jeune Lyonnaise (20 ans) travaille contre sa nature dilettante, pour espérer aller beaucoup plus loin.

Darlène Mazeau n’a pas eu à forcer son talent pour décrocher hier le titre régional de la longueur avec un saut à 5,86m.

2013_0120Image0014.JPG

« Je voulais aller plus loin, mais le concours a duré 2h40, râlait-elle. Avec une demi-heure entre chaque saut, c’était difficile de rester chaud… » Elle ne devrait pas non plus en faire une maladie. Cet hiver, la « puce » réunionnaise (1,57 kg ; 45 kg) plante les graines, plus qu’elle ne récolte. Consciente de son manque de puissance, elle a engagé pour la première fois un programme de musculation avec un préparateur physique destiné à la propulser plus loin, plus vite.

S’y mettre, c’est bien le problème pour la sprinteuse et sauteuse de l’Entente Sud Lyonnais, médaillée d’argent l’été dernier à Angers aux championnats de France à la longueur (6,05 m ; +0,7m/s) à la surprise générale. « Ce qui fausse l’analyse, c’est le niveau français », estime cependant Franck Matamba, son coach, pour qui sa protégée s’est longtemps contentée de se reposer sur ses qualités naturelles. Elle avait pourtant elle-même fait l’immense effort de s’envoler pour la métropole il y a trois ans pour ses études (en Staps à Lyon) et se rapprocher du haut niveau, de très gros objectifs en tête : « A la Réunion, je n’avais que ma sœur (jumelle, Olivia) et une autre fille pour adversaires, explique-t-elle. Ça ne booste pas plus que ça… C’est un choix difficile, surtout l’hiver. Parfois, j’ai des coups de blues et il m’est arrivé de ne pas venir à l’entraînement pendant des mois. Mais j’ai compris, avec des contre-performances, que seule l’assiduité pouvait me permettre d’accomplir ce que je veux. »

Sa marge de progression est considérable, avec un record à 6,19m en plein air, « pour l’instant », sourit-elle. Il faudra de toute façon aller plus loin pour espérer se qualifier pour les championnats d’Europe espoirs de Tampere (Finlande) l’été prochain.

Benjamin Steen

                      leprog.jpg

 

 

03/08 >
14/06 >
07/06 >
07/06 >
01/06 >
28/05 >
17/11 >
01/11 >
01/11 >
01/11 >
07/10 >
22/07 >
16/07 >
08/07 >
16/06 >
08/06 >
08/06 >
21/05 >
21/05 >
08/05 >
Les Espaces