www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
de l'e.s.l. pierre-bénite
Actualités
Envol Trophée
16 Juin 2014 - Webmaster
Envol Trophée

Salim Sdiri est retombé à 8,35 m (+1,0m/s) sur sa piste fétiche du stade du Brotillon cinq ans après y avoir établi le record de France (8,42 m).

2012_0608Image0112.JPG

C’est devenu une blague : à l’Envol trophée, la piste serait en descente et l’anémomètre bridé. C’est vrai qu’à force, tout cela peut sembler « magique », admet Salim Sdiri qui va finir par donner son nom au sautoir du Stade du Brotillon…


Chaque année, c’est la même histoire. Le sauteur en longueur - connu pour avoir été embroché par le javelot de Tero Pitkamaki à Rome en 2007 - débarque à Pierre-Bénite sans avoir marqué la saison. Le vent souffle dans le dos et il claque sa performance de l’année. « Ça ne s’explique pas, dit-il. A mes débuts, je le voyais comme un gros meeting national et très convivial. J’avais été marqué par Manu Bangué qui avait fait 8,32 m. C’est mon rendez-vous ! » Les statistiques sont implacables : en retombant hier à 8,35 m (+1,0m/s) à son dernier essai, il a arraché sa 9e victoire en dix participations. Sa moyenne y est vertigineuse : 8,13 m ! C’est évidemment ici qu’il a établi en 2009 son record de France (8,42 m). Et donc, depuis hier, la 2eperformance française de tous les temps (3performance mondiale de l’année). Irréel à bientôt 36 ans : « En stage, je sentais que j’étais au niveau de ce que je faisais en 2009. Je savais que je pouvais aller loin à condition de me préserver. J’ai donc annulé deux meetings pour arriver au top. Je pensais faire 8,25m, mais pas au-delà. J’ai l’impression de rajeunir. » Il a réalisé le concours parfait avec ses quatre sauts mesurés à plus de 8m (8,13m au 4e ), poussé par ce diable de Kafétien Gomis. Perdu pour l’athlétisme depuis ses médailles d’argent aux championnats d’Europe en plein air et en salle 2010 et 2011, à deux doigts de la retraite l’été dernier, le Lillois (34 ans) a ressuscité en sortant un saut à 8,19 m, lui aussi à son 6e essai.

2012_0608Image0294.JPG

« Ça fait du bien. Surtout, cela ouvre plein de perspectives », souriait-il. « Il faut que ça se termine pour tous les deux sur le podium aux championnats Europe (12-17 août à Zurich) », lâchait dans l’euphorie Renaud Longuèvre, à la fois coach de Gomis et manager général des équipes de France.

Ils n’y sont pas encore… Si les deux hommes ont largement réalisé les minima (8,10 m), la Fédération (FFA) a décidé de ne pas prendre en compte les performances de l’Envol trophée dont les organisateurs n’ont pas respecté le cahier des charges pour un problème de date… Mais Sdiri est prêt à parier que la FFA n’osera pas faire comme s’ils avaient sauté dans le vent : « Vous pensez qu’ils seraient idiots à ce point-là ? Le manager général et le manager des sauts étaient là. Ils ont tout vu. Mais ça ne me fait pas peur : s’il faut les refaire, je les referai, voire mieux. »

Benjamin Steen

leprog.jpg


03/08 >
14/06 >
07/06 >
07/06 >
01/06 >
28/05 >
17/11 >
01/11 >
01/11 >
01/11 >
07/10 >
22/07 >
16/07 >
08/07 >
08/06 >
08/06 >
21/05 >
21/05 >
08/05 >
23/03 >
Les Espaces